Bitcoin : la valeur de la cryptomonnaie franchit la barre des 5000 USD

La valeur de la cryptomonnaie la plus connue au monde a établi un nouveau record historique en franchissant la barre des 5000 USD durant le weekend avant d’entamer un léger repli. La capitalisation boursière du Bitcoin est désormais estimée à 82,6 milliards USD.

Il y a deux années à peine, vers le milieu de 2015 pour être plus précis, la valeur du bitcoin plafonnait encore autour de 220 USD. Au début de l’année 2017, la valeur du bitcoin a fini par passer au-dessus des 1000 USD. Depuis ce moment, l’ascension du prix du bitcoin semble ne plus connaitre de limites. Le mois dernier, la monnaie électronique a franchi un nouveau cap en dépassant pour la première fois la barre des 4000 USD. Pour vous donner une idée de l’évolution fulgurante de son prix, il faut savoir que la valeur de cette monnaie électronique a augmenté de près de 2200 % depuis 2015 et de 500 % depuis le début de cette année.

Le bitcoin n’est pas la seule monnaie électronique à afficher une forme olympique cette semaine. On peut mentionner à cet effet le cas de l’ether qui cette semaine a presque franchi la barre des 400 USD pour la première fois de son histoire ou celui du litecoin, un nouveau venu dans le marché des cryptomonnaies qui a brièvement franchi la barre des 90 USD.

Depuis sa création et son introduction sur les marchés, la valeur du bitcoin a connu des évolutions marquantes se traduisant aussi bien par des hausses spectaculaires que par des chutes importantes et brutales de son prix. En 2014 par exemple, le prix du bitcoin avait chuté de près de 75 %. Cependant, malgré son caractère volatil, les mises en garde de ses détracteurs et ses déboires passés, le bitcoin a toujours réussi à se remettre en selle.

En attendant un éventuel éclatement de la bulle financière autour du marché des cryptomonnaies qui semble plus florissant que jamais, les spéculations vont bon train. Les responsables de la Fondation Bitcoin exhortent d’ailleurs les différents acteurs de ce marché à éviter d’investir plus qu’ils ne pourraient se le permettre.

Source : Fortune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *